Dispositif de participation citoyenne

 
 
Dispositif de participation citoyenne

Instauré pour la première fois en 2006, le dispositif "participation citoyenne" consiste à sensibiliser les habitants d'une commune ou d'un quartier et à les associer à la protection de leur environnement.

La lutte contre la délinquance et notamment contre les vols constitue une priorité pour les services de l’État.

Mis en place dans les communes, ce dispositif encourage la population à adopter une attitude solidaire et vigilante ainsi qu'à informer les forces de l'ordre de tout fait particulier.

Encadrée par la gendarmerie nationale, « participation citoyenne » vient conforter les moyens de sécurité publique déjà mis en œuvre.

Les principaux objectifs de la démarche :
  • établir un lien régulier entre les habitants d'un quartier, les élus et les représentants de la force publique ;
  • accroître la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d'appropriation ;
  • renforcer la tranquillité au cœur des foyers et générer des solidarités de voisinages.

Pivot en matière de prévention au sein de sa commune, le maire joue un rôle majeur dans la mise en place (signature d'un protocole) et le suivi de ce dispositif.

Dans le Gers, huit protocoles ont été signés en zone de compétence de la gendarmerie nationale :

le 28 novembre 2017 : Mirande

le 3 mai 2018 : Auradé, Barcelonne du Gers, Cologne, Le Houga, Nogaro, Riscle et Samatan.

> Dépliant Participation citoyenne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,83 Mb